Un instant pour une vie....

Publié le par Patch

Eliette-Abecassis---Clandestin.jpg                                                                                              (16ème livre du challenge ABC lettre "A")Clandestin d'Eliette Abecassis

Le quai d’une gare. Un homme, une femme. Un à la liberté de n’être rien, l’autre celle de n’être plus rien…Le vide est là, partout, entre eux, autour d’eux, dans cette foule de voyageurs, d’inconnus aux horizons lointains et pourtant si proche par leurs habitudes. Pourtant les regards se croisent et ils se disent tout, le désespoir de l’espoir d’un amour impossible. Perdu dans l’immensité du temps, d’une vie vide de sens pour l’un comme pour l’autre, et l’on voudrait pouvoir tout arrêter, juste pour être ensemble…Comme ce train, qui arrivé en gare s’est figé et semble leur souffler à l’oreille : « Voilà, on y est, ici tout commence….ou tout recommence…. ».
D’incertitude en fausse soumission, ils s’apprendront, se rapprocheront l’un de l’autre et mêleront leurs sentiments dans cette douce nuit d’été, lui pour échapper aux forces de l’ordre qui viennent pour arrêter « le clandestin » qui fuit ce qui n’existe déjà plus, et elle d’attendre juste pour voir….pour finir par se rendre compte que l’essentiel, son essentiel, lui a échappé….Qu’elle n’est que le semblant de ce que lui aimerait tant vivre…
 
Je me suis procurer ce roman suite au billet d’Anne. Et je dois avouer que, comme elle, je fais parti de ceux qui croient encore à l’existence du romantisme, à la sensibilité affective, des regards qui valent mieux que milles paroles….Un sourire, une mèche de cheveux, une démarche dans une foule, un parfum qui vous emporte, un pincement au ventre ou un cœur qui s’emballe. La certitude soudaine d’avoir trouver, que c’est elle….
Le roman d’Eliette Abécassis est tout cela….la certitude que l’amour sous sa forme la plus pure existe bel et bien…
Pour la vie…jusqu’à ce que la mort nous sépare….
 
 
Le billet de Anne

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Quant j'ai vu que tu l'avais lu, j'ai un petit coup au coeur: (j'ai toujours peur d'avoir fait envie et de décevoir)...Ouf, tu as aimé!...Je suis raviiiiie :-))))
Répondre
P
Ben, tu sais ce que je me suis regardé hier soir? "Quand Harry rencontre Sally" ....alors tu pense avec un livre comme celui-ci, je ne peux que aimer....;o )
F
Et hop un de plus, je sens qu'il va me plaire celui-là ! ;-)
Répondre
P
Franchement? je n'en doute pas une seule seconde....Ayant de nombreuses lectures similaires, je ne pense pas me tromper si je te dis que tu vas adorer...;o )
B
Mais tu es un grand romantique Patch ! Je vais dire une chose différente par rapport à d'habitude : Elle en a de la chance Mme Patch !!! Bon moi aussi je de la chance avec Mr Bellesahi ! Mais chuttttt il ne faut pas lui dire !!!!<br /> Je note le livre bien sûr ...
Répondre
P
Merci Bellesahi...c'est bien que tu lui dises, moi quand je lui dis elle ne me croit pas et ne se rend pas compte de la chance qu'elle a ....;o ) (ça va patch les chevilles? ;op )....ok pour M bellesahi....motus et bouche cousu...Note le et lis-le, vraiment une belle histoire....
G
Il me fait bien envie celui là. J'aime le côté romantique, tu décris très bien les sentiments... je le note
Répondre
P
Merci Gambadou...bon certain trouveront ce livre un peu nunuche, trop "eau de rose" peut-être....mais après tout, pourquoi pas? J'ai lu ce livre suite au billet d'Anne et ce fut un bon moment....merci à elle ;o )