Les aventures de "the Patch family"...

Publié le par M et Mme Patch

Samedi 13h00
Le temps de sortir du boulot, de se rafraîchir un peu, et nous voilà embarqués, Mme Patch, le « Boutch » et moi, direction St-Louis pour la 24ème foire du livre. A l’arrivée, le parking déjà bondé nous permet de mesurer l’affluence. Poussette pour le petit et sac sur le dos au cas où nous viendrait l'idée de pousser la dépense (à l’origine nous avions un budget !), nous voilà rendus sous les chapiteaux, où règne un brouhaha et une chaleur plus qu’étouffante….(A ce stade, M Patch trépigne déjà, impatient de rencontrer Tatiana de Rosnay…)
Des stands de littérature régionale à ceux des maisons d’éditions, les plus convoités restent sans contexte ceux des librairies du coin qui ont su faire venir auteurs connus et moins connus pour promouvoir leur dernier roman, dédicace et photo à la clé…(Avec Tatiana de Rosnay…Oui, on sait M Patch !…)
Dix minutes à peine, et voilà que je l’aperçois de dos…N’y tenant plus, je propose d’aller de ce pas lui faire coucou et me procurer son livre bien sûr…(Je parle de Tatiana au cas où vous auriez pas compris…je m’attarde pas sur l’entrevue, sinon à force je vais avoir des histoires avec Mme Patch… ;op ). Et hop, un premier livre dans le sac à dos !…
A deux pas de là, se trouve Nicolle Rosen, auteur que je ne connais pas, mais conseillé par Tatiana, je n’hésite pas…Personne très symphatique, elle nous fait découvrir son dernier roman ainsi qu’un recueil de nouvelles…Mme Patch et moi sommes emballés. ( Et hop, deux livres de plus dans le sac à dos !). Dans notre dos se trouvent Edith Cresson et Alex Kahn…On se dirige sur le deuxième…Feuillète et….on décide de faire raisonnablement (sage décision !) d’abord le tour parce-que sinon…Ah !!Mauvais plan, Mme Patch vient de voir Janine BoissardDSC01367-1.JPG…La sage décision d’il y a à peine cinq minutes étant oubliée…photo et dédicace (Plus trois dans le sac, ça va c’est du poche et c’est moi qui le porte !).
On continue notre visite et croisons ainsi Jacques Vergés, Henri Sannier ( A qui le petit voudra montrer ses baskets « Spiderman », s’en suivra une photo…)DSC01366-1.JPG, Isabelle Alonso, Alice Dona, Luc Ferry…
Un petit quart-d’heure vient de passer (sans sortir le porte monnaie) et je tombe sur Pierre Charras pour un livre qui figure sur ma LAL depuis bien longtemps « Bonne nuit, doux prince »…donc…dédicace…j’en profite au passage pour découvrir plus à fond l’auteur et du coup, en plus du roman qui a reçu le pris des Romancières 2007, viendront s’ajouter deux folio…(Le sac commence doucement à se faire lourd !!). Un peu plus loin ce sera au tour de Catherine VelleDSC01368-1.JPG, charmante, on discute un peu…dédicace, photo…(J’en peux plus, le sac étant trop lourd, on vient d’en rajouter deux, je l’accroche à la poussette !!). Dégoulinant de sueur on décide de s’aérer un peu…et c’est reparti…
Nombreuses étant les tentations, il faut gérer, surtout que Mme Patch a repéré de loin Catherine LabordeDSC01369-1.JPG (et redédicace et rephoto)…Côté gestion, c’est plutôt loupé et pas évident du tout !!
Après une deuxième petite pause, eau fraîche et glace pour le petit qui est rouge et en sueur, nous nous dirigeons vers les stands du fond où se mélangent les libraires d’occasion…Je sors mon calepin et nous entamons une fouille minutieuse des différents bacs qui s’offrent à nous…Mauvais plan…Mme trouvera John Steinbeck, et John Irving…De mon côté, ce sera Eliette Abécassis par deux fois…
Mais le petit patch nous fera redescendre de notre nuage…C’est qu’il en a un peu marre à force, le monde, la chaleur, et puis il est (déjà) 17h45 !
Allez, un dernier petit tour pour le plaisir des sens cette fois, capter des images souvenirs, croiser les regards de ceux qui nous font vibrer toute l’année et qu’on voit si peu…Tatiana étant absente, je ne peux lui dire au revoir…dommage. J’aurais quand même eu un coucou de la main, plus tôt, lors d’un second passage…
Un dernier arrêt aux livres pour enfants (ben oui, quand même !), et hop trois de plus…Le petit est content, de belles histoires en perspective pour le soir avant le dodo.
A regret (18h15), il nous faut partir…La route du retour étant longue et un mal de tête épouvantable dû à la chaleur nous raisonnent.

Direction la sortie, voilà un bien bel après-midi. Photos dans la boîte, souvenirs en tête, de nombreuses heures de lectures à venir, un banquier cramoisi lundi (ben oui, inutile de dire que nos « sages » décisions ont été plus que vite mises de côté, et notre budget alloué largement explosé !!), nous nous en retournons en pensant déjà à l’année prochaine….

 

Reportage effectué par les intrépides et non moins aventuriers en herbe...M et Mme patch ;o)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Très bien Mme Patch... Je vous serai gré de communiquer à Mr mes excuses les plus sincères. J'espère que je n'ai pas causer quelques problèmes entre Mr et Mme... Au plaisir,MD. 
Répondre
P
Patch : en fait, bleu c'est moi et mauve c'est Mme....;o )
M
Oups.... mais qui est derrière ce blog ??? Je... Me serais-je trompé ??
Répondre
M
En fait, il y a M et Mme patch...les billets sont signés en général pour que ceux qui veulent laisser des coms puissent savoir à qui ils s'adressent...;o)Mais ce n'est pas grave ...;o))Patch : et là c'est moi.....o ))
M
Ta longue réponse mérite que je m’y attarde, car je me pose quelques questions depuis peu. Quand je dis que je ne comprends pas bien la ferveur pour un auteur ou, d’une façon générale, pour un artiste, un politique c’est-à-dire une personne étrangère à notre entourage, il ne s’agit pas là de comprendre pourquoi cette personne procure un désir de rencontre car elle est somme toute différente de toi, donc passionnante, mais savoir pourquoi cette personne te procure un tel plaisir au point de te transformer voire t’aliéner. Pourquoi ? Un homme n’est pas meilleur qu’un autre… Le besoin d’être vu et reconnu fait certes figure de nécessité mais un danger le guette : l’orgueil qui lui fait faire n’importe quoi. Il reste cependant que la satisfaction de publier un livre est à la mesure de l’attente… Quoiqu’il en soit, la présentation et le contenu de ton blog sont superbes. J’ai… quand quelques critiques… mais je ne voudrais pas décourager ma future grande fan ;-D MD.
Répondre
P
Je ne crois pas qu'il est question de meilleur....J'aimes ce qu'écrit Yasmina Khadra, Tatiana de Rosnay, et d'autres....je ne les crois pas meilleur que quiconque, je ne les mets pas sur un piedestal non plus (même si mon billet sur Tatiana va un peu dans ce sens ;op), mais c'est la part de rêve, ce qu'il peuvent apporter au travers de leurs livres...la force, la sincérité, leur façon d'être, qui vont faire que tu aimes au point de t'accrocher à un idéal qu'ils peuvent représenter...pour cette raison, j'ai souvent peur d'être déçu de rencontrer un auteur, de m'apercevoir qu'il écrit comme cela parce-que ça fait bien....Mais quand en plus c'est des gens charmants, qui ne se prennent pas la tête, qui se mettent d'égale à toi même, c'est le pied car il y alors matière à échanger, à discuter.....Pour les critiques, il n'y a pas de problème, au contraire, si elles peuvent me permettre d'évoluer....Euh, et pour "la grande fan", ce sera sans le "e" et le "la".....on va dire que je suis plus masculin que féminin...;o ))
M
Bel enthousiasme. On voit les étapes d'une famille dans un salon du livre... Je comprends cependant peu autant de ferveur pour un auteur mais cela fait plaisir à voir. Il y a beaucoup trop de monde dans ces salons. Je vais participer au salon du livre de Nice dans la peau... non pas de l'acheteur, mais de celui qui vend et je ne sais comment apréhender cela . Heureusement, je suis inconnu; je passerai inaperçu parmi la foule.Bon we à toi.
Répondre
P
Par caractère, je ne suis pas un fan très expressif, je ne serais pas du genre à me rouler par terre ou à devenir hystérique face à une idole quelconque, plutôt réservé je dirais...il est clair que je ne me suis pas pointé en sautillant ni en lui sautant au cou, mais c'est surtout cet aspect humain, l'accueil qui m'a touché...souvent tu rencontres des personnes plus ou moins célébres qui ont pris leur notoriété à coeur et qui deviennent du coup dédaigneuse, hautaine, voir méprisante...ou pire, qui ne t'adresse que sourires commerciales ou autres manières à "vendre"...j'en ai rencontré un (auteur dont je parle sur mon blog pour un de ces livres), cela m'a terriblement déçu et l'image que je m'était faite du coup de cette auteur au travers de ces lectures a complétement changé...tu ne peux tenir un discours et agir différemment...Avec Tatiana (puisqu'il 'agit elle ici), j'ai trouvé quelqu'un de simple, sincère, ouverte, qui n'a pas l'air de se prendre la tête malgré sa notoriété dans le monde...après tout, qui suis-je à part être un lecteur de plus?...elle ne me doit rien et pourtant elle na pas été avare de quoi que ce soit...Tu deviens fan parce que fait "l'artiste" (chanteur, ecrivain, peintre, sportif, etc) et par ce qu'il véhicule, la part de rêve, et quand tu as la chance de pouvoir rencontrer la dite personne c'est un peu comme un aboutissement à quelque chose, un peu comme si cela était inaccessible....je dirais qu'au travers de ces lectures, elle m'apporte un petit plus dans la vie, un peu de rêve ou de bonheur, ou pleins d'autre chose et si à mon echelle je peux lui rendre simplement en lui montrant que j'aime ce qu'elle fait, ce qu'elle est, ce n'est vraiment au fond pas grand chose....Je viens de voir sur ton blog (je verrais ça de plus près) que tu es l'auteur d'un livre qui vient de sortir(et j'éspère pour toi d'une longue carrière qui démarre), et je te souhaite d'avoir ce genre de fan (peut-être moi qui sait)....Pour finir, tu dis "je suis inconnu, je passerais inaperçu"....je pense pas qu'il faut avoir toujours forcément une liste de chef d'oeuvre sous forme de CV pour être vu....il y a la personnalité, le sourire engageant, et surtout l'intégrité, ce que tu est, ce que tu fait, pourquoi tu le fais et la façon dont tu le fais...si je peux me permettre un conseil, ne vas pas sur ce salon pour vendre....mais pour partager ce que tu fais...(euh, je peux passer pour quelqu'un de prétentieux lu comme ça, mais ce nest pas exactement ce qu'il faut en voir, mais l'avis d'un simple lecteur qui ne s'arrête pas que sur les plus connus et qui au contraire cherche ceux qui souvet ne se voient pas et qui renferment bien des trésor ;o )...)Bon courage à toi pour ce salon et dis nous comment cela c'est passé...;o )(pour la foule je suis d'accord avec toi, mais sans foule, pas de salon;op)
C
Je suis contente pour vous! Tu sais bien que t'arrives jamais à respecter ton budget, alors un petit conseil: n'en fais pas! ^^ Oui je sais c'est un peu facile pour moi de dire ça mais bon, on ne vit qu'une fois après tout...Bonne lecture à tous!
Répondre
P
Oui tu as raison Cerise, mais mon banquier ne pense pas exactement de cette façon on va dire...;o ))