Quand religion rime avec intransigeance…

Publié le par Patch

Eliette-Ab--cassis---La-r--pudi--e.jpg La répudiée d'Eliette Abécassis
Rachel a vingt-six ans. Jeune, elle pourrait avoir toute la vie devant elle, pour construire, envisager l’avenir, faire des projets ou même avoir toutes les raisons du monde pour croire en son couple. Marié à un Hassid depuis presque dix ans, l’amour a su, malgré l’arrangement de ce mariage par un entremetteur, être clément et fleurir entre eux. Mais les écrits sont clairs...L’amour physique est le moyen de procréation, et si les hommes sont là pour étudier les textes, le rôle de la femme est de donner naissance à une nombreuse descendance afin d’assurer un lien avec l’humanité tout entière.
Mais malgré le désir, l’envie bien présente, Rachel n’a pu donner naissance et la loi hassidique donne dans ce cas au mari, après dix ans de vie commune, le droit de répudier la femme stérile...
Abattue par la douleur, la tristesse, le désespoir, Rachel ira faire des examens en cachette de son mari...les résultats seront sans équivoque, ce n’est pas elle qui est en cause...
 
Douloureux, rageant, ce livre nous démontre encore une fois les intolérances, les absurdités liés aux agissements, aux comportements et aux soumissions sans faille qui assujettissent les religieux convaincus...Ce qui devrait être, bienveillance, compréhension, humanité, indulgence, ouverture d’esprit, devient intransigeance, rigidité, rigueur, fanatisme, sectarisme...
Si l’humanité a de grands progrès à faire pour que le monde vive en communion parfaite, il reste des domaines comme celui de la religion, où l’horizon reste relativement étroit, sombre. Et dans une société comme la notre où les mentalités ne cessent d’évoluer, ces écrits "sacrés" devraient très certainement être revus de façon plus libérale...
Eliette Abecassis signe là un très bon livre, au sujet brûlant, mais malgré tout, en nous dévoilant une belle histoire d’amour...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne 03/08/2007 09:10

J'ai lu et...aimé!

Patch 03/08/2007 09:29

C'est une histoire terrible. Je ne peux pas comprendre qu'on dirige ou fasse diriger ses sentiments ou même qu'on les fasse passer après ses convictions.....que ce soit d'ordre financier, religieux ou encore par le milieu social que l'on fréquente, combien de ces histoires on finit en vrille, combien d'hommes ou de femmes ont du se voir rejetées.....c'est moche...terriblement moche.....Content que le bouquin t'ait plu....apparemment, chez Eliette Abecassis il n'y a pas grand chose à jeter, ces livres, en général, sont forts, sur des sujets brûlants, et elle traite ses sujets à fonds, on ne s'ennuie pas....j'ai découvert cette auteur grâce à toi, avec "Mon père" et "Clandestin", livre que j'avais dévoré et qui m'a poussé à poursuivre la découverte....et j'ai bien fait....merci à toi.....;o )

Sophie 05/06/2007 20:51

Ma note est en ligne et si tu veux le bouquin, j'attends ton adresse. Parce que même si j'ai détesté ce roman, il y a forcément des personns qui ont aimé ou aimeraient et tu en fais peut-être partie.

Patch 03/08/2007 09:18

Oula Sophie....on est le 3 août et je viens de voir ce comm' qui date du 5 juin....je suis désolé, il a du passer à la trappe, et j'ai oublié d'y répondre.....;o (

Sophie 02/06/2007 21:57

Je proposais en fait de t'envoyer le livre, je me suis mal exprimée!

Patch 03/06/2007 10:52

Oh ben c'est gentil ça.....euh j'uis géné là......;o ) Je vais t'envoyer mon adresse....(le Swap continue, c'est col...)

Anne 02/06/2007 14:39

Je l'ai acheté samedi dernier, chouette je ne devrais pas regretter les 90 cts qu'il m'a couté! J'ai aussi "Mon père" dans ma PAL.

Patch 03/06/2007 10:51

Déjà rentrer de Paris Anne? ben c'était rapide....alors ces sanisettes? ;o ))Pour "Mon père", j'étais persuadé que tu l'avais lue....j'ai hâte d'avoir ton avis sur "La répudié", parce-qu'apparemment il ne fait pas l'unanimité....;o)

Sophie 02/06/2007 01:31

Oui c'est le style qui m'a fortement déplu; je ne me souviens plus de la teneur exacte mais j'avais détesté lire ce livre alors que vraiment le sujet m'intéressait beaucoup. J'ai tout de même retenté Eliette Abécassis( un heureux évènement) et j'ai plus accroché.Pour le Nina Bouraoui, critique à venir sur mon blog (je n'ai aps fini ce livre); si tu veux je te l'envoye. Donne-moi ton adresse sur mon mail si ça te dit. 

Patch 02/06/2007 10:30

Tu devrais retenter le coup avec Eliette Abecassis une dernière fois avec un livre qui fait l'unanimité et qui est "Clandestin"......c'est le premier que j'ai lu grâce à Anne, et j'ai passé un très bon moment avec ce livre....j'en fait un billet, Anne aussi, si tu veux lire des avis.....à toi de voir....ça marche pour la critique de Bouraoui....mon adresse est sur le blog sinon je viendrais la lire sur ton blog....;o )