Toutes les vérités sont bonnes à dire…

Publié le par Mme Patch

Frederic-Beigbeder---99-Francs.jpg99 francs de Frederic Beigbeder
Comment classer ce roman dans une catégorie pour que vous puissiez vous faire une idée de son contenu ?...déjà le terme de « roman » me perturbe un peu, c’est plutôt une sorte de journal, raconté d’abord à la première personne du singulier, puis à la deuxième, puis à la troisième, puis à la première personne du pluriel, puis à la deuxième et.....je crois que c’est tout....là vous allez me dire....kesako ?
Ce récit nous entraîne dans la vie trépidante d’Octave, jeune publicitaire en pleine ascension professionnelle, mais qui a décidé de tout faire pour se faire virer car il est arrivé à un tournant de sa vie où il se rend compte que certaines choses sont injustes et que son travail le dégoûte....Bien évidemment pour ceux qui connaissent Frédéric Beigbeder, tout ceci est raconté sur un ton sarcastique et non sans humour, mais sans toutefois oublier de souligner des vérités qui sont elles affligeantes (en tout cas pour tout Français moyen qui se respecte).
 Car si ce livre se veut être une sorte de caricature de l’univers de la publicité, la vérité ne doit pas être bien loin....argent à ne plus savoir qu’en faire, réunions complètement inutiles et sans intérêt mais qui coûtent des millions, spots tournés dans des régions luxueuses, dans des hôtels luxueux, une vie faite d’excès, d’alcool, de drogues et de filles....
Octave déambule dans ce monde, sans vraiment y être impliqué, sans se rendre compte de ses actes, il vit en surface, dans une sorte d’état comateux et encore plus depuis que Sophie l’a laissé tomber après lui avoir annoncé être enceinte....Même si tout ça peut vous sembler quelque peu glauque, ne vous méprenez pas, tout est dit et raconté avec un humour pointu, fulgurant....On a du mal à rester sérieux et on prendrait presque tout à la légère si de temps en temps l’auteur ne nous mettait pas sous le nez des chiffres et des statistiques à nous faire pâlir.
Si sous cet aspect humoristique, Frédéric Beigbeder arrive à nous faire passer la pilule, il en profite pour dénoncer, discrètement....mais sûrement.....

On se laisse facilement entraîner dans ce récit hors norme, on est ballotté entre un univers quelquefois complètement irréel (du en général à la drogue ou à l’alcool consommés par le narrateur) et un autre complètement réel lui, et qui nous remet rapidement les pieds sur terre...Je ne suis pas du genre révoltée par la société, je ne me dis pas tous les jours « les riches ont le pouvoir, il faut se rebeller ! », mais j’avoue que j’ai été assez dégoûtée par certains chiffres, par certaines situations....non, vraiment, je n’aimerais pas être dans la peau de ces gens....Merci à F. Beigbeder d’avoir eu l’audace de nous dévoiler les coulisses de ce monde sous le ton de l’humour....

Les avis d'Emeraude et de Carole.....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
C'est pas mal, mais j'ai trouvé que parfois, la provocation était trop gratuite pour servir le propos.
Répondre
M
C'est sûr que si on recherche du provocant, il n'y a pas mieux...mais j'ai beaucoup aimé l'humour sarcastique ;o)
L
J'ai tenu 30 pages... Rare chose dans mes lectures, moi qui me fais toujours un devoir de terminer un livre, par respect pour l'auteur et dans l'espoir d'être finalement agréablement surprise, mais là, ce fut plus fort que moi, impossible, le style de l'écriture m'a tellement agacée... Ceci dit, ça m'apprendra, je lis toujours la première page et une page au hasard avant d'emporter un ouvrage dans ma besace, car si je lis de tout, je ne supporte pas que cela soit écrit "parlé"...Amicalement,La Vilaine
Répondre
M
Et bien une chose est sûre, c'est que le style de ce livre est bien particulier..et que donc il peut susciter des réactions plus ou moins négatives...cela m'est malheureusement aussi arrivé, l'erreur est humaine...mais il y a tant de livres à découvrir, ce n'est pas bien grave...;o))
A
Je passe mon tour ...
Répondre
M
;o))
F
Je reste toujours sceptique devant les romans de cet auteur que je n'apprécie pas particulièrement et j'ai un peu peur que ce côté trop sardonique transparaisse dans ses écrits !
Répondre
M
Oui effectivement je comprends...je ne sais pas si je me laisserais tenter par un autre de ses romans, j'ai aussi quelque réticences mais j'ai été curieuse ;o))
A
Je ne connais pas cet auteur mais tu m'as donné envie de le découvrir.Merci.
Répondre
M
Mais de rien...j'espère que tu ne seras pas déçue ;o))