Utopique équité....

Publié le par Patch

P02-Caritte-en-greve.jpg



Avant toute chose, avant de commencer à lire ce billet, et comme je sais que beaucoup d’entre vous (bloggueuses et bloggueurs) êtes fonctionnaires, je voudrais que vous sachiez que mon but n’est pas d’attaquer qui que ce soit ou de régler des comptes, ni de me faire des ennemis. Mais simplement de pouvoir donner un avis sur un sujet du moment sur lequel bien entendu je pourrais comprendre que l’on soit pas (du tout) d’accord…. 

 "Equité ? Pas possible….C’est qu’on bosse nous !! De nuit, de jour, dans des conditions pénibles, pas toujours facile…Et puis le salaire c’est plus ça !!"
 
Non mais franchement, je me demande si les fonctionnaires, les cheminots pour être précis s’entendent ou même se réécoutent lorsque leurs interviews passent à la radio…Non mais sérieux, on fait quoi nous ? C’est vrai que dans le privé on glande rien, on est toujours au chaud, sans bruit, devant la machine à café, jamais au sale, dans des conditions plus que paradisiaques….
D’ailleurs on se demande dans le privé pourquoi d’ailleurs il y en a encore qui s’entêtent à passer des concours pour aller bosser 37 et demi dans des conditions si dures, si déplorables sans aucun avantage direct ou indirect. Ben oui. Puisque pour nous, non seulement il n’y a pas de conditions d’entrée, et que même si on bosse un poil plus longtemps, que même si nous n’avons presque jamais le loisir de nous faire entendre pour obtenir mieux, on se la coule si douce pendant 40 ans !!
Oui c’est vrai, on ne peut comprendre….Acquis, quel mot magique.
 
Allez, juste comme ça, histoire de…Ce n’est pas dans mes habitudes de « causer » politique, ou en tout cas pas sur ce blog, mais là ça me gonfle un peu, alors….
Je n’ai pas les journaux, je n’ai pas la télé (donc je ne regarde pas les info’) et je n’écoute la radio que pour me rendre sur mon lieu de travail et c’est « France Info » pour ne pas la nommer qui et l’heureuse élue juste histoire d’être un minimum au courant, mais apparemment je vois (j’entends) que la réforme de notre cher et tendre président sur les retraites (régimes spéciaux) à (bien entendu) l’air de faire grogner dur….Oui, compréhensible me direz-vous. Le mot qui revient souvent en parade est « acquis sociaux »….Oui…
Par contre il y a un mot que l’on entend moins souvent qui est « équité » et pourquoi pas (parce-que ça n’existe pas !) « équité de ces droits sociaux »….(on peut toujours rêver)….Après tout, nous sommes un seul pays, avec une seule justice (normalement), les mêmes lois pour tout le monde, alors pourquoi y aurait-il des travailleurs qui pourraient prendre leur retraite au bout de 37,5 ans et d’autres au bout de 40 ans ? Ne serait-il pas juste que le régime soit le même pour tout le monde ? Je ne sais pas, je pose juste la question….
Maintenant, du côté des mieux lotis, j’entends que si, mais que cette durée doit être de 37,5 ans pour tout le monde, réponse normal, ils vont pas répondre dans leur désavantage… ;o ) Mais faudrait être un peu sérieux, vu que l’état vise à la rallonge, vous n’allez quand même pas croire que pour mettre tout le monde d’accord, ils vont baisser le nombre d’années de cotisation du privé ? Si vous y croyez c’est du délire !! Pourtant, à l’allure où ça va, si on veut être sûr que nos jeunes aient quelque chose un jour, c’est sûr que va falloir faire agir….
Ce qui m’embête un peu, c’est que quand le privé prend une grosse claque dans la gueule, on n’entend jamais nos confrères du public appeler à la révolution pour nous filer un petit coup de pouce, par contre à l’inverse, les ‘tous ensemble’ fusent à-tout-qui-va !!….Quand les routiers font grève pour leurs conditions (pénibles) de travail, je n’ai jamais vu de cheminots bloquer les trains pour cause de solidarité, quand une usine comme ‘Michelin’ qui est bénéficiaire et qui ferme quand même mettant de nombreuses famille à la rue, là non plus je n’ai pas vu de fonctionnaires monter aux créneaux pour les défendre, et il y en aurait des exemples, la liste pourrait-être très longue comme ça….Alors pourquoi, alors que tout un coup, parce-que l’on touche un sujet brûlant comme l’équité des droits en France comme celui de cotiser de façon juste pour la retraite, égale pour tout le monde (après tout, ça nous concerne pas, on y est déjà aux 40 ans et on risque même d’aller plus loin !!), on devrait se serrer les coudes et faire preuve de solidarité ? oui il devrait y avoir solidarité, mais pas seulement quand cela arrange une partie des travailleurs…
Je me souviens d’une interview où une « employée » de la SNCF répondait à un journaliste qui lui demandait si elle trouvait normal que les fonctionnaires partent plus tôt à la retraite, sa réponse a été (de façon plutôt virulente !!) « écoutez, je travaille de nuit, dans le privé ils n’ont qu’à bosser de nuit et après on discutera !! »….Pour répondre à cette dame, je pense qu’elle devrait sortir un peu de son milieu « d’acquis » et regarder autour d’elle, le nombre d’entreprises (usine, routier, gardiennage, etc…) qui tourne la nuit, pendant des postes de 8h voir plus et dont la pénibilité de certains de ses postes n’est plus à prouver !! Elle en serait étonnée….
Maintenant c’est sûr que même si on le voulait, être solidaire, comment faire….Il est clair que chez le fonctionnaire la question ne se pose quasiment jamais….par contre, de notre côté, c’est déjà moins évident…La fameuse grève….Pour exemple, je vais prendre mon cas. Dans l’entreprise où je travaille, en presque 20 ans de boîte je n’ai connu qu’une grève importante, elle a duré 8 jours….Travaillant en équipe, le patron m’a ponctionné l’équivalent de (et encore je n’en suis pas sur parce-que vu le montant !!) 6 jours de boulot, les deux autres étant des repos…..je peux vous garantir que quand j’ai reçu ma fiche de paye, même si je rajoutais la partie manquante je ne tombais pas sur ce que je gagnais d’habitude !!Je l’ai payé au prix fort…Je ne regrette rien, je le referais sans hésiter car il faut savoir frapper du poing de temps en temps pour se faire entendre et j’aurais continué le mouvement sans hésiter s’il avait du durer encore !! Mais il est clair, que dans le secteur privé, on ne peut se permettre de demander aux collègues de sortir devant la porte pour un oui ou pour un non, ils ne le feront pas….Ce genre d’agissement est payé cher, aussi bien financièrement que psychologiquement (on a mis quelques mois pour remonter la pente tout en sachant que beaucoup d’entre nous ont du demander des faveurs aux banques pour tout ce qui était prêts, pension alimentaires, etc)….Je ne vous parle même pas de l’ambiance dans les ateliers, les piques, remarques, le rattrapage, etc….Rattrapage, ben oui, c’est que dans le privé, on n’est pas payé à la tâche, mais on n’en n’est pas bien loin, je vous l’assure (sur certaines machines à rendement, des quotas de production sont imposés, faut le savoir !!)….Alors la grève, pour nous autres, même si souvent cela nous démange, sachez que cela reste une méthode exceptionnelle pour des cas extrêmes….Le reste on fait comme dit le ‘boss’ : « Ici t’as juste à fermer ta gueule, et si t’es pas content, la porte est grande ouverte…j’en trouverais des tas comme toi, et qui feront ton job pour moins que ton salaire !! »…(c’est du vécu !!)
Alors voilà, c’est fait, je vais m’arrêter là, ça soulage et ça fait du bien….Je n’ai rien contre personne en particulier, mais il faut quand même se dire que par le passé, nos anciens se sont battus pour nous, nous devrions en faire autant pour nos jeunes qui suivent et non pour notre confort du moment…Il est clair que certaines réformes ne se feront pas sans mal, certaines très dures à avaler, d’autres encore carrément injustes, il est clair qu’on ne peut et ne doit pas laisser tout faire, mais il est indispensable d’agir pour s’assurer une retraite suite à une vie de travail et qui soit digne de ce nom, et surtout que nos enfants puissent y avoir droit un jour…..Et surtout revoir la copie privé/public qui en aurait bien besoin….Il y a acquis et profits, il y a équité et juste….Il y a des glandeurs et des travailleurs de chaque côté, sauf que chez nous, en général le glandeur a de forte chance de se retrouver au chômage !!
Pour finir, gueulez un bon coup, criez haut et fort votre mécontentement, mais soyez cool, laissez aller bosser celui qui peine à essayer de se rendre au bout de ses 40 ans de boulot et qui sait très bien que les 37,5 ans ne sont qu’une utopie, et que si elle dure encore longtemps ce sera encore à lui, pauvre cloche du privé, de mettre la main à la poche…..

(Pour info’ je n’ai pas voté Sarko’….Sachez aussi que l'ensemble de ma belle famille sont  fonctionnaires….Aïe, je vais passer un sale quart d’heure si ma Belle-Maman que j’adore (oh le fayot) lit ce billet ;op )….

Patch

Publié dans Coups de gueule....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Hello,Ce n'est pas pour me faire de la pub mais après avoir lu ton billet je t'invite à aller lire le mien, posté le même jour que toi sur le même thème, et intitulé "polémiques (victor)". Tu verras que si je pousse aussi unn coup de gueule, il n'esty pas forcément dans le même sens (et moi non plus, ni je n'ai voté Sarko, ni je ne suis focntionnaire).Bon week-end. @ + ...
Répondre
P
Ok ça marche, je vais venir lire cela...;o )
B
Je suis entièrement d'accord .....tout ce que tu écris est juste, et dire ce que l'on pense fait un bien fou ! et surtout il est indispensable que personne ne se formalise de cet avis " avisé !", car il est vrai que l'on parle beaucoup des fonctionnaires, mais quand parle t-on du privé ! des conditions minables que connaissent la plupart d'entre eux ! et qui plus est,  n'ont "eux"pas leur mot à dire sinon c'est : LA PORTE......alors certe, les fonctionnaires ont le droit ( car c'est un droit !) de manifester leur mécontentement ( et dans un sens ils ont raison, car toujours se laisser faire, nous mène surement là où nous en sommes tous) mais je me répète quand ? manifesterons nous pour le privé ?. En tout cas chapeau pour ce "coup de gueule".
Répondre
P
Merci boo....Quand est-ce que nous manifesterons dans le privé? Disons qu'à l'echelle des fonctionnaires ce n'est pas demain la veille, nous n'avons pas ni les épaules, ni les moyens de le faire, nous ne sommes pas assez soudés entre nous pour effectuer des manif' de grande envergure....Il faudrait vraiment un facteur commun à tous pour que cela se réalise, qu'un ras le bol plus que générale se fasse sentir pour que cela se fasse, et apparemment nous en sommes encore loin.....et puis j'ai souvent remarqué que nous sommes nombreux à râler, à contester, mais dès qu'il s'agit d'entreprendre une action plus costaud les volontaires se font plus rare....Mais bon, à force, peut-être qu'un jour, nous nous tiendrons tous la main et monterons au creneau pour dire d'une seule voix "non".....
F
Je n'aime pas parler politique sur les blogs, du moins politique française, mais je suis entièrement d'accord avec toi et je te remercie pour ce billet plutôt courageux !Ayant bossé dans le privé et étant maintenant dans le public (pas pour longtemps j'espère !! Je suis comme Zag, je veux m'évader :D), je connais les deux aspects et je suis attérée par certaines revendications et la rigidité d'esprit qui fait que la France se sclérose depuis si longtemps... Voilà, c'est dit ! (première et sûrement dernière intervention de ma part sur ce genre de sujet mais ça me démangeait...).
Répondre
P
Entiérement d'accord avec toi Flo....On a ce gros problème qu'est celui de vouloir rester assis, celui de ne pas oser l'inconnu, de tout vouloir mais à moindre coût....de ne rien tenter mais de vouloir des resultats conséquents quand même...et ça, bien sur ce n'est pas possible....nous n'aurons rien san rien, et ma foi je crois que de temps en temps, il va nous falloir faire des sacrifices pour pouvoir bénéficier encore de ce qu'il nous reste....Moi non plus je n'ai pas envie de parler politique, pas sur le blog mais je voulais réagir à certains propos, certains faits....sans plus....ni condamner ni applaudir....;o )
H
Je reste mitigé sur toute ses affaires car je pense ne pas tout connaître. Mais personnellement je pense que c'est assez égoïste ces grèves. On voit très bien que notre système est en train de ce casser la gueule. Il faut réagir, on ne peux pas foncer droit dans le murs.Alors si on ne peux jamais touché a rien sans qu'on est tous le monde dans la rue, et bien je vois pas comment on va faire !
Répondre
P
Tu sais Héri, je vais te dire quelque chose, tu es certes encore un peu jeune, mais dans l'ensemble tu as tout compris......On veut beaucoup de choses, les couvertures sociales, une bonne retraite, des avantages surs et durables, un avenir assuré pour nos enfants, etc....mais tout cela n'est pas garantie du tout si on continue encore comme cela longtemps.....Comme tu le dis si bien, on fonce droit dans un mur.....Mais un conseil (de vieux comme dis ma fille ;op), profite encore de ses années d'insousciance qui s'offre à toi, tu peux regarder tout cela mais sans t'en imprégnier....souvent les jeunes arrivent à l'âge adulte complétement blasé et c'est bien dommage.....;o )
M
C'est chouette l'opposition privé/public par ces temps de boucs émissaires... ça permet aux vrais nantis et aux très gros salaires de se faire oublier.Pour info, je ne serai pas payée pour les heures de grève que j'ai posées, ça serait nouveau ça ! 
Répondre
P
Je ne pense pas Moustafette qu'il y ait un temps de boucs émissaires, cela à toujours été, ces différences qui font rager les gens du privé....Mais cela est plus significatif quand les grosses grèves se mettent en place empêchant les autres de vivre...La grève est un droit, le travail aussi, quand nous faisons grève dans le privé, même si cela est fait symboliquement, nous (n'en avons pas le droit) n'empêchons pas les collègues de travailler...on respecte leurs point de vue même si cela peut être dur parfois à comprendre....Que les cheminots fassent grève pour se faire entendre, ok, mais qu'ils bloquent les bus de remplacement comme cela s'est vu, non....Maintenant, il est clair que les gros portefeuilles, les dirigeants se frottent les mains en voyant tout cela d'en haut, mais franchement Moustafette, à part une soldiraté sans faille, et à l'echelle nationale, je ne vois pas comment on pourrait bousculer les choses, changer les règles....Le problème c'est que dans le privé, nous n'avons pas cette force qu'est la votre, nous sommes nettement plus petit, plus divisé que vous, ceci explique cela...Je peut te garantir qu'il n'est pas toujours facile de faire bouger les choses dans le privé, d'organiser un mouvement encore moins....Allez, une boîte comme la mienne,c'est quoi? 400 personnes, combien à la SNCF? 16000 je crois....Dans l'administration? Il est clair qu'ils ont les moyens de se faire entendre.....Mais comme je le dis dans mon billet Moustafette, ce n'est pas tant leurs agissements qui me gêne, (je suis loin de Paris, donc moi leur grèves à la rigueur), c'est leurs propos....Toujous à se plaindre, jamais content....J'ai toute ma belle famille qui sont fonctionnaires....Prof, direction du travail, mairie, pref, impôts, etc....Ils oublient leurs statut qui n'a rien à envié celui du privé....Pour finir, je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il faudrait taper plus haut, mais pour cela il faudrait qu'on commence par se tenir la main tous ensemble, faire force, mais là aussi c'est de l'utopie.....Dans l'ensemble actuel, le tableau qu'est le notre, cette France mécontente, il y a déjà un gros truc qui cloche.....Tout le monde râle, personne n'est jamais content, et pourtant on l'a voté Sarko', combien de millions lui ont donné leurs voix, leurs confiance? On devait savoir qu'on votait pour le capitalisme, les patrons....Peut être qu'on réfléchira mieux la prochaine fois!!!Un autre gros problème aussi dans ce pays, est la façon de se camper sur le connu, on n'ose pas assez l'inconnu, on n'ose pas essayer ni donner une chance à l'autre...Je pense qu'il nous faudrait un bon coup de neuf, de changement radical au niveau gouvernemental, qu'il faudrait donner sa chance à de nouvelles têtes, d'autres idées....Je ne pense pas que c'est en faisant un coup 14 ans de droite, et puis après 14 ans de gauche, et puis rebelote, droite, gauche, qu'on changera quoi que ce soit....Enfin voià Moustafette.....mais tout ça n'est que mon avis.....Pas fâché au moins? Allez Moustafette, viens on va boire un coup...;o ))