150 kilos d’amour et de haine...

Publié le par Mme Patch

Max-Monnehay---Corpus-Christine.jpg Corpus Christine de Max Monnehay

Quel est le petit détail qui nous fait passer de l’amour et la haine ? 
Notre protagoniste se retrouve dans une situation plus qu’inconfortable, rampant à terre après un accident dont la nature nous semble douteuse et séquestré depuis quatre ans par sa femme…Sa seule et unique raison d’être est d’attendre que sa femme, charmante personne de cent cinquante kilos tout de même, sorte de l’appartement pour qu’il puisse se mettre à la recherche d’une quelconque nourriture accessible de sa hauteur…
Car non seulement il est terriblement difficile pour lui de supporter cette séquestration, mais il l’est encore plus d’être obligé de vivre constamment à l’horizontale…vous imaginez aisément les difficultés rencontrées… 
Ce journal nous entraîne dans les méandres de l’esprit de notre personnage, il est sans cesse partagé entre l’amour profond qu’il éprouve pour sa femme et la haine qui le submerge par moments…Mais même si sa femme lui fait subir d’atroces instants, il restera obsédé par son corps qu’il décrit avec un amour infini. Il passe sans arrêt de l’amour à la haine, d’envies de meurtres à des envies d’amour physique, de souvenirs douloureux à des souvenirs plaisants…Il nous est très difficile de déterminer où peut bien se trouver le seuil entre l’amour et la haine, il nous est difficile de comprendre…
Si ce roman se lit d’une traite et très facilement, il est assez dérangeant, déroutant. Il nous entraîne dans une atmosphère tendue, dans un huis clos déjanté et je l’avoue, il faut avoir un esprit assez tordu pour avoir des idées pareilles…

Même si je ne mettrais pas ce livre dans las annales de mes lectures, je l’ai trouvé somme toute divertissant et original et je me laisserais sans doute tenter par un autre roman de Max Monnehay…

Les avis de
Laure, buzz Sebastien, Hervé, et celui de Clarabel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Baies vue! 05/11/2007 21:54

L'amour, eden, aide haine...L'âme ou raide n'aide "N"

Mme Patch 05/11/2007 23:05

Et bien je n'ai pas tout compris...mais on va dire que c'est parce que j'ai un petit coup de fatigue là ;o))

boo 02/11/2007 12:15

hum!! un livre qui semble assez déroutant, à l'inverse de Florinette et d'Emeraude il me tente .....( maintenant aurai-je le temps de le lire ! ça c'est une autre histoire :-) )

Mme Patch 02/11/2007 15:01

En ce qui concenre le temps, je peux te dire qu'il se lit très facilement et très vite aussi, moi non plus je n'ai pas beaucoup de temps pour lire en ce moment et pourtant je l'ai terminé en deux soirs...;o)

Emeraude 02/11/2007 11:59

je n'avais jamais eu ce livre entre les mains, contrairement à Florinette. Mais comme Florinette, il ne me tente pas du tout! :-)

Mme Patch 02/11/2007 14:59

J'en avais entendu parler un petit peu ci et là, mais bon je l'ai lu, mais sans plus non plus...

Florinette 01/11/2007 22:00

À chaque fois que je l'ai eu en main, je n'arrivais pas à me décider et j'ai fini par le reposer et je pense que j'ai bien fait, car même maintenant il ne me tente pas du tout !
Bisous et bonne soirée !

Mme Patch 02/11/2007 14:57

Il est assez particulier c'est vrai et il ne me laissera pas non plus un souvenir mémorable ;o)