Rien qu'une nuit...

Publié le par Mme Patch

undefined

Douglas Kennedy - La poursuite du bonheur


Rien ne sert de vous dire que je suis fan de Douglas Kennedy, pourtant je le redis et reredis….j’ai été absolument bouleversée par ce roman…
Kate a la quarantaine bien tassée, un mariage raté, un fils et un passé quelque peu douloureux…elle a perdu son père à l’âge de dix-huit mois. C’est à l’enterrement de sa propre mère qu’elle va rencontrer une mystérieuse femme qu’elle ne connaît absolument pas et qui la dévisage…C’est ainsi qu’elle va faire la connaissance de Sara et découvrir le véritable passé de sa mère mais surtout, de son père…
Son histoire commence un soir de 1945, à Thanksgiving…Sara, malgré ses réticences, débarque à une soirée organisée par son frère…Sans grand intérêt pour elle, cette soirée touche à sa fin mais son regard croise celui de Jack Malone, journaliste de l‘armée américaine…En une seule soirée, ils vont vivre ce que chacun aimerait rencontrer une fois dans sa vie, la passion, l’amour, le vrai…Mais malheureusement, comme tout coup de tête, il doit finir brutalement, Jack doit partir dès le lendemain et ce pour neuf mois…Il lui promet malgré tout de lui écrire et surtout lui demande de l’attendre…Pour cette jeune femme, neuf mois ne sont rien, même si chaque jour est une souffrance…
Et pourtant, Jack ne répondra jamais à ses lettres, même pas à la première…Sara gardera confiance, persévèrera, inventant toutes sortes d’excuses possibles et imaginables…mais toujours aucune nouvelle…pendant des mois et des mois…
Lorsque quatre ans plus tard, après avoir beaucoup souffert de ce premier échec sentimental, elle se retrouve par hasard face à l’homme qui l’a tant déçue, elle le voit au bras d’une autre femme avec un petit garçon de trois ans et demi…C’est alors qu’elle commence à comprendre ce qui a bien pu se passer…Jack la recontactera immédiatement après cette courte entrevue pour lui demander pardon et lui jurer qu’il ne l’a jamais oublié et qu’il l’aime toujours…Mais Sara est-elle prête à le pardonner ?
Ce petit résumé me paraît bien fade face au contenu de ce roman, mai je n’arrive pas à faire mieux…Ce n’est pas du tout une histoire à l’eau de rose, c’est beaucoup plus profond…Il y a bien sûr l’histoire d’amour de ces deux personnages (et encore ‘histoire d’amour’ est très réductif) mais beaucoup d’autres sujets, notamment la vie dans les années quarante puis cinquante, les idéologies de l’époque, les mentalités, la vie politique toujours très présente chez Douglas Kennedy…
Quand je dis que j’ai été bouleversée, c’est parce que le destin de cette Sara est absolument cruel, torturé et elle se relève toujours et j’avoue que je suis toujours étonnement surprise de la manière dont Douglas Kennedy arrive aussi bien à faire parler les femmes, on a vraiment l’impression qu’il arrive à se mettre dans notre peau, de comprendre nos sentiments les plus profonds…c’est très fort pour un homme !
En résumé, pas de pathos, pas d’eau de rose, mais le bouleversement sur toute une génération par ce qu’on peut appeler « le véritable amour »…
Pour information, c’est le deuxième livre à cause duquel j’ai pleuré (le premier étant « le journal d’Anne Frank » et donc une histoire vraie…)

Commenter cet article

loulou 04/05/2008 20:17

c'est le premier livre de Douglas Kennedy que j'ai lu !  je suis devenue une inconditionnelle...même si je n'ai pas encore lu tous ses romans... (3 pour l'instant)"La poursuite du bonheur" est un roman magnifique !

Mme Patch 07/05/2008 10:26


Et bien, bienvenue au club alors....o)


Flore08 04/04/2008 09:36

Je suis également une fan de Douglas Kennedy, à part son dernier roman qui m'a beaucoup déçu, bref je viens de terminer "la poursuite du bonheur" c'est le dernier que je n'avais pas lu de Douglas Kennedy, il est absolument extraordinaire, cette histoire est belle et touchante malgré les malheurs tout au long de la vie de Sara et puis ce livre m'a permis de connaître une partie bien somble de l'histoire des Etats Unis (la chasse aux communistes) que je ne connaissais pas. Bref ce livre réunit tout ce que j'aime, l'amour, l'histoire et le suspense.Vraiment je vais recommander ce livre à mon entourage.

Gaël 27/03/2008 00:28

Mis à part BenoitD, j'ai l'impression qu'il n'y a que des femmes qui apprécient Notre cher Douglas. Serait-il un auteur pour public féminin exclusivement? Faudrait quand même que je le lise une fois pour comprendre son succès. Peut-être commencerai-je par celui-ci.

Mme Patch 27/03/2008 20:41


Et bien je pense que s'il a tant de succès auprès d'un public féminin c'est parce que ses protagonistes sont en majorité des femmes et qu'il arrive très
bien à retranscrire nos sentiments...Mais oui en tout cas si tu veux commence par celui-ci...;o)


lamia 21/03/2008 13:48

Bon, là c'est sûr, tu m'as convaincue de rajouter cet auteur sur mon petit carnet...Merci

Mme Patch 22/03/2008 16:20


J'espère que tu seras aussi convaincue que moi...;o)


pom' 20/03/2008 13:23

il est en effet très difficile de résumé un livre de D.Kennedy, ils sont tellement detaillés et complets, j'adore.

Mme Patch 22/03/2008 16:17


C'est vrai, on a toujours l'impression que notre billet est incomplet...mais bon, en même temps, il ne faut pas tout dévoiler non plus...;o)