Et si le premier amour était le bon ?

Publié le par Mme Patch



                                                                             Lisa Jewell - Vince et Joy


Le deuxième de ma série se classerait dans la catégorie « eau de rose » 

« Vince et Joy » ce sont deux adolescents un peu paumés qui se rencontrent dans un camping pendant leurs vacances.

 Joy est une jeune fille perturbée par la relation qu’entretiennent ses parents, elle sort à peine d’une dépression nerveuse après avoir découvert son père en pleine action avec une autre femme que sa mère et avoir été forcée à garder le secret.

Vince, lui, n’a jamais plu à une fille, il est né avec un menton prognathe et à toujours été surnommé « tête de melon » aussi loin qu’il s’en souvienne, du moins jusqu’à l’année précédente où il a été opéré, son menton prognathe ayant été considéré comme un handicap.

Vince et Joy vont créer entre eux une relation fusionnelle en à peine trois jours et vont vivre ensemble leur grand saut dans le monde des adultes, une expérience qui touchera aussi bien l’un que l’autre.

Seulement le destin va s’en mêler et le lendemain, Joy aura disparu en ne laissant derrière elle qu’un mot, partiellement effacé par la pluie.

Ils vont vivre chacun de leur côté sans en savoir plus l’un sur l’autre, mais le hasard va souvent les faire se croiser, se rencontrer, regretter…pendant près de vingt ans…et si le premier amour était le bon ? Ne faudrait-il pas pousser le destin ?

Un chassé-croisé insoutenable, un roman tendre, émouvant, romantique à souhait avec l’amour qui triomphe à la fin.

Commenter cet article

anjelica 18/08/2008 09:35

bon ma Miss n'étant pas romantique pour 2 euros, je ne sais pas si je lui note ou pas ?