Aldous Huxley

Publié le par Patch

Le meilleur des mondes d'Aldous Huxley

Arf, je vais faire ce dont j’ai horreur et que je ferais pour la 2ème fois, (pour l’instant), dans ma vie de lecteur….Je vais abandonner un livre, m’arrêter net en plein milieu….Frein à main….111ème page…
Non que ce soit un mauvais bouquin, (je ne me permettrais pas), le livre d’Aldous Huxley étant quand même mondialement célèbre, mais c’est…comment dire….trop science-fiction pour moi…(Et pis la S.F c’est carrément pas mon truc !).
 Pas S.F, prémonitoire vous-dites ?…oui bon, il y a une différence entre les deux ?…bon, il est vrai qu’on a pas encore vu "Goldorak "dans les airs, mais en est-on vraiment encore loin ?
Prémonitoire…Ce livre parle d’êtres humains conditionnés de toutes pièces, (dès l’éprouvette…c’est pour vous dire !), asservis à leur tâche, sans jugement aucun, en ayant, pour toute leur vie, de l’intérêt que pour ce dont il leur aura été assigné. Aucune plainte ni révolte n’est possible, vu qu’ils n’ont été crées que pour ce qu’ils font….( Arf, mon patron devrait lire ce livre….) Du clonage avancé en quelque sorte…
Le calendrier a été revu à la baisse, puisque nous sommes en l’an 632 de N.F (Notre Ford… ?), et le plus surprenant, c’est l’évolution de la morale…Il y a écrit, stabilité sociale…
Par exemple…
Dans cette nouvelle humanité, les jeux érotiques entre enfants très jeunes (j’ai lu un cas ou le petit garçon aurait 6ans) ne sont plus immoraux mais carrément indispensables à l’équilibre naturel de l’enfant…(Oui, bon, pourquoi pas s’il le dit…)
Un principe de base, aussi, de cette humanité, est que tout le monde appartient à tout le monde, tous doivent être accessible à tous….Ce qui fait du poncif  « conjoint fidèle » , (jusqu’à ce que la mort nous sépare…), ringard de chez ringard.
Une liberté sexuelle sans limite, insufflée dès le plus jeune âge, et ce, carrément conseillée si vous ne voulez pas avoir d’histoires, passer pour l’illuminé de base, et rester dans le standard…( J’en connais qui vont prier pour que ce monde là, arrive bientôt !!).
Ne voyez aucune moquerie dans ce jugement, de l’humour c’est tout…Aldous Huxley a été, et est, un grand écrivain, mais non vraiment, je n’ai pas accroché…
Ce n’est pour autant que je le déconseille, je suis sûr qu’il fera le bonheur de certains…
C’est un bon livre pour ceux qui aimeront le thème…
        Alors bonne lecture…
 
                                                                                     Patch
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br /> C'est un livre très intéressant !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
H
Il y a quelques années que j'ai lu ce livre, mais j'en ai un souvenir très fort, effrayant et destabilisant, moi qui ne suis pourtant pas fan du tout de SF, ce livre m'a vraiment marqué, je le recommande fortement!
Répondre
P
Oui, c'est un livre que je recommande aussi pour les amateurs du genre ou même ceux qui voudrait s'essayer au style....mais j'avoue que me concernant je n'ai pas du tout accroché et j'ai très vite lâché...bon maintenant je ne dénigrerais pas le récits qui est très bien dans son genre...mais bon, les goûts et les couleurs....;o )
A
Je ne l\\\'ai pas trouvé non plus extraordinaire ce livre, sans doute faut-il prendre en compte sa date de "fabrication". Mais je l\\\'ai quand-même fini...
Répondre
P
Je ne sais pas si la date en est pour quelque chose, mais je n'ai pas pu aller au bout....Je me perdais dans l'histoire et je lisais sans conviction, donc ce n'était pas la peine que je continu...;o )
C
N'aie pas peur de Barjavel, ses romans sont moins SF que Le meilleur des mondes! Je te conseille Ravage en priorité, un récit hallucinant. La nuit des temps n'est pas mal non plus.
Répondre
P
Je suis désolé Caroline, je viens juste de voir ton commentaire, donc je te réponds un peu sur le tard, j'éspère que tu ne m'en voudras pas....Je prends note de tes suggestions et pourquoi pas à l'occas'....merci à toi....;o )
A
J'avoue avoir connu ce livre quand nous en faisions référence dans un cours de Sciences Economiques et Sociales. Alors, contre toute attente, j'ai décidé de le lire... J'ai été un peu du genre à vouloir arrêter en chemin. J'ai tenu bon et j'ai continué. Il est d'un style curieux et ne plaira pas aux personnes qui croient en l'Humain. Mais l'hypothèse de notre futur, possible. Ceci dit, tu aurais été encore plus déçu(e) de la fin qui se finit... en queue de poisson !
Répondre
P
Je ne suis pas du genre "à voir" ce que pourrais donner notre civilistion plus tard, dans un futur proche ou lointain....j'aimerais croire en l'éspèce "humain", mais quand je vois ce qu'il en devient je suis assez pessimiste.....individualiste, egoïste, méchant, fourbe, capable de pire chose.....non, je pense que même dieu à ses limites, et j'éspère qu'on aura les notres un jour, sinon....