Anna Gavalda

Publié le par Patch

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part d'Anna Gavalda

 "Quand j'arrive à la gare de l'Est, j'espére toujours secrètement qu'il y a aura quelqu'un pour m'attendre. C'est con. J'ai beau savoir que ma mère est encore au boulot à cette heure-là et que Marc n'est pas du genre à traverser la banlieue pour porter mon sac, j'ai toujours cet espoir débile."

Les personnages de ces douze nouvelles sont pleins d'espoirs futiles, ou de désespoir grave. Ils ne cherchent pas à changer le monde. Quoi qu'il leur arrive, ils n'ont rin à prouver. Ils ne sont pas héroïques. Simplement humains. On les croise tous les jours sans leur prêter attention, sans se rendre compte de la charge d'émotion qu'ils transportent et que révèle tout à coup la plume si juste d'Anna Gavalda. En pointant sur eux ce projecteur, elle éclaire par ricochet nos propres existences.

(4éme de couverture  Ed.J'ai lu)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
"Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part", ce titre est vraiment superbe, les nouvelles aussi  bien qu'inégales. D'Anna Gavalda, je vous conseille surtout "Je l'aimais"
Répondre
P
J’ai lu tout Gavalda, j’aime la simplicité de ses textes, on se retrouve pleinement dans ses personnages comme le dernier, « Ensemble c’est tout ». Je suis curieux (et j’ai hâte) de découvrir son prochain livre…. ;o )
A
Eh bé, moi, Anna Gavalda, j'ai vu, j'ai lu, j'ai pas recommençu !!! <br /> Non que ce soit mal écrit, loin de là... mais bon, pour moi, c'est de la littérature passe-temps... à lire dans le train, ou le métro...<br /> Ca manque un peu de "souffle"... <br />  
Répondre
C
Moi qui ne lit pas beaucoup de nouvelles, j'ai été vite emballée par ce recueil... Anna Gavalda a vraiment une plume magnifique. Ses romans suivants sont très bien aussi (Je l'aimais et Ensemble c'est tout, très abouti).
Répondre
V
Un classique ! <br /> Avec un record absolu de ventes dès sa sortie, ce best-seller a permis de propulser le genre "Nouvelles" sur le devant de la scène...A ma plus grande joie ! Les français ne lisent pas (ou peu) de nouvelles, contrairement aux anglo-saxons chez qui la short story est reine...Moi je ne lis que cela ! Et, à bien y réfléchir, il y peu de nouvellistes français qui tiennent la distance avec les T. WILLIAMS, les Scott FITZGZERALD ou autre Dorthy PARKER. Donc merci à A.GAVALDA : Le style est simple, serré... comme le dit l\\\'auteur, rênes courtes et perspectives infinies ! Que du bonheur...<br />  
Répondre
P
Salut Vésuvio ;o ))<br /> Contrairement à toi, je ne lis que trés peu de "nouvelles"... j'ai trouvé celui d'Anna Gavalda trés bon, je crois que le suivant à été un Werber avec "L'arbre des possibles", complètement différend....Je devrais me laisser tenter, alors je vais prendre note de tes auteurs cités....<br /> Merci