Esclavage....

Publié le par Patch :0055:

L'enfant loué de Joan Brady

"On demande : garçon de 6 à 8 ans. Bon foyer jusqu'à 21 ans. Paiement de vingt dollars à débattre. S'adresser au Magasin général de B. Wikin ce samedi aprés-midi."

Vers 186O, de telles annonces n'étaient pas rares dans le Middle West. Acquérir un esclave noir était hors de question et, de plus, coutaît trop cher. La guerre de Sécession venait de finir ; elle laissait des milliers de veuves misérables et d'enfants affamés dont personne ne voulait. Et c'est ainsi qu'un samedi de 1865, Jonathan Carrick, 5 ans, fut gagé pour quinze dollars chez un planteur de tabac qui était l'abruti et le crétin le plus impitoyable du Kansas. Un drame qui s'achèverait en tragédie cinquante ans plus tard.

Note de l'auteur

Mon grand père était un esclave. Il n'y a rien d'insolite à cette prétention, pour un Américain qui est noir. Mais je ne suis pas noire. Je suis blanche. Mon grand-père était blanc, lui aussi. Est-ce n'est pas dans un pays barbare du tiers-monde qu'il a été vendu aux Etats-Unis d'Amérique. Un planteur de tabac du Midwest l'a acheté pour quinze dollars quand il avait quatre ans; peu de gens sont au courant de ces ventes, bien qu'elles fussent habituelles juste après la guerre de Sécession. La vie d'esclave qu'a menée mon grand-père jusqu'à sa fuite à l'âge de seize ans l'a tellement marqué que nul de ceux qui l'ont pproché ensuite 'a pu échapper à ses effets; quatre de ses sept enfants - dont  mon père - ont fini par se suicider. L thérapeut de ma soeur lui a dit : "Vous avez tous les stigmates d'une fille d'alcoolique." Mais l'alcool n'y a joué aucun rôle : il s'agit des dérapages émotionnels et des rages folles dont ils sont tous contaminés, noirs ou blancs, même séparés de l'esclavage pr deux générations. L'Enfant loué est une tentative pour comprendre ce que mon grand-père a pu ressentir à propos de ses épreuves, et ce que nous - ses descendants - avons encore à affronter.

Un témoignage lourd d'émotions, qui nous rappelle ce que peut être l'horreur de la vie d'un esclave, un mot qui ne devrait même pas exister, et qui malheureusement "est" encore à ce jour.... Un témoignage pour ne pas oublier et pour que cesse cette forme d'avilissement de l'être humain....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Vous devriez faire une biographie de la vie de Joan Brady<br /> Je cherches des info sur elle pour un travail et je nen trouve aucune!!<br /> Jai besoin d'aide
Répondre
P
Tu ne trouves rien sur internet? en passant par Google? A part ce livre je n'ai rien sur elle...
A
C'est une partie de l'histoire que je ne connaissais pas... Le livre semble troublant, je le note...
Répondre
P
Je ne connaissais pas non plus cette période de l'histoire avant d'avoir lu ce livre....il est clair qu'il y a certaines périodes que l'on préfère cacher....Il y a des faits que l'on s'empresse d'oublier malheureuseent...<br /> ;o )