Illusion...

Publié le par Patch :0055:

L'arrière-saison de Philippe Besson

Voici l’histoire d’une histoire. L’histoire d’un mélange de couleurs couchées sur une toile. L’histoire d’une inspiration qui deviendra la source d’une autre inspiration... Il y a ce tableau d’Edward Hopper, dans lequel une porte se serait ouverte laissant s’engouffrer l’imagination. Comme une invitation à rejoindre ce monde figé, de l’irréel….

Nous sommes dans un café de Chatham, dans le Massachusetts. A Cape Cod plus exactement. Chez Phillies. Un dimanche soir de septembre.

Louise attend, comme toujours d’ailleurs. Elle attend Norman. Elle l’a toujours attendue. Seulement ce soir c’est différent. Il doit quitter son épouse pour elle. Ben est là, aussi, c’est le serveur, il lui a servi son éternel martini blanc. Par habitude, celle qui va avec. Lui, donne l’impression d’être immuablement collé à ce bar, pour l’éternité. Et puis il y a ce tintement, celui de la porte qui annonce une nouvelle présence dans ce décor. Ce sera celle de Stephen. L’ "ex" de Louise...

Les personnages sont en place, les couleurs affichées, le décor monté. Les accessoires sont figés, l’ambiance aussi. L’histoire peut commencer….

L’auteur nous révèle là toute l’ampleur de son talent, avec une imagination sans limite ni frontière. Sur un amas de pigment, il souffle la vie, donne naissance à des mouvements, un dialogue, des formes et des sentiments….Il prouve que le réel n’est que parce-qu’on le raconte. Ici il réussit le coup de maître de nous raconter ce qui n’est pas…

D'autres avis avec les billets de Anne et de clochette......

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Je commence dès ce soir, ce roman ... Mon avis d'ici quelques jours ! Bises les patch's
Répondre
P
Tu verras, tu vas te régaler.....;o )
A
Je viens juste de le finir et j'ai tellement aimé que j'ai immédiatement emprunter "un garçon d'Italie".J'ai de la chance ils les ont tous à la biblio!!! Qlqs belles heures de lectures en perspective...
Répondre
P
Faut dire ce qui est....Besson est très fort, j'aime son style, sa façon d'écrire....c'est tout en douceur..."Un garçon d'Italie" ne fait pas l'unanimité, mais j'ai bien aimé également...;o )
C
Je suis en train de le lire !Bonnes fêtes de fin d'années !
Répondre
P
Arf, je le relirais bien moi aussi.....J'éspère qu'il te plaira autant qu'il m'a plu, et j'attendrais donc ton verdict....<br /> Bonne lecture ;o ))
F
Je n'ai encore rien lu de cet auteur mais à lire tous ces billets élogieux, ça ne saurait tarder...
Répondre
P
Arf florinette, faut que tu le lises celui-là, et puis pas que celui-là d'ailleurs...;o ))
A
Même chose que Clochette! J'en étais sûre que tu deviendrais un lecteur assidu de Besson!
Répondre
P
Ben faut dire qu'il a un style bien particulier, bien à lui, et dès que j'en termine un, je n'ai qu'une envie, c'est d'en ouvrir un autre. Je sais pas, l'ambiance de ses livres peut-être....;o)