A lire impérativement...

Publié le par Patch

(8ème livre du challenge ABC lettre "N")


lorette_nob_court_-_en_nous_la_vie_des_morts.jpg En nous la vie des morts de Lorette Nobécourt

A la fois drôle et profond, léger et grave, Lorette Nobécourt nous livre ici un roman attachant, un feu d’artifice d’émotions où les couleurs se mélangent et dont le seul regret est de savoir que ce merveilleux moment de lecture devra se finir...

Nortatem chancelle dans cette vie au futur incertain. Lui qui vient de perdre son meilleur ami, se perd dans un déséquilibre émotionnel, où ses vides ne se remplissent que de ces questions quant à la réalité de son existence. Perdu au milieu de cette solitude, il n’a plus ni mère ni père. Fred, son meilleur ami, vient de se suicider. Guita, confidente avec qui il partage une relation trouble, vient de partir pour les deux prochains mois direction la France. Seul Léandre, un hamster appartenant à Guita, lui tient compagnie.

Il décide alors de profiter de ces deux mois à venir pour faire le point. Le point avec lui-même, de se faire face, de se souvenir, de s’interroger et de se retrouver. Pour cela, il choisit de s’isoler, de se perdre dans une vieille maison qu’il louera dans un coin perdu du Vermont. Il emportera avec lui, Léandre, et un bouquin trouvé chez son amie, "En nous la vie des morts", livre métaphorique qui lui ouvrira les yeux et l’esprit quant à la réalité sur certaines de ses interrogations...

A coups d’alcool, de cigarettes, de rencontres inopinées, cette retraite avec lui-même sera comme un "saut dans le vide mais sans parachute"....

 

J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture. J'ai beaucoup ri, des souvenirs de Nortatem ressortent quelques scènes bien croustillantes....Un livre que je conseille à tous, à lire sans modération et impérativement...

 

Extrait :

« …J’ai cessé de boire du vin pendant trois jours et je n’ai pas fumé une après-midi entière. L’idée de moi-même s’en est trouvée modifiée, par petites touches, comme dans Oui-Oui et la gomme magique lorsque le petit ours découvre qu’il peut transformer la réalité à sa guise. J’avais toujours adoré le livre, mais je n’en avais jamais compris les raisons profondes. J’ai enfin accédé au sens de Oui-Oui et de cette phrase de Heidegger que Fred m’avait si souvent répétée : « L’habitude est ce qui nous déshabitue de l’essentiel. » La réalité dépendait exclusivement du regard que l’on portait sur elle, et la nouvelle appréhension que j’en avais était aussi réelle que la plus réelle motte de terre sous mes pieds.»

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Voilà un livre que j'avais repéré depuis un moment et ce que tu en as dit m'avait bien poussée à l'emprunter. <br /> Comme toi, j'ai été conquise par l'ouvrage et j'attendais que mon commentaire soit en ligne sur L/E pour t'en faire part. Merci pout ton incitation.
Répondre
P
De rien Véro, ça fait toujours plaisir de faire des émules suite à une critique....faudra que j'aille sur L/E voir ton com'....je relirais je pense ce livre....faudra que je voie ce qu'elle a écrit d'autres....;o )
A
Je n'avais pas aimé du tout "Horsita", mais bon j'essaierais peut-être celui-ci puique tu en dis tant de bien....Il ne faut pas t'inquièter, tu ne seras en rien responsable d'une éventuelle déception. C'est ce qu'on est qui fait que l'on n'aime pas un livre...
Répondre
P
Je ne connais pas du tout le livre dont tu parles, en fait c'est mon premier de cette auteur...mais je dois avoué que je suis sous le charme (du livre, pas de l'auteur!!), et que l'envie d'en ouvrir un deuxième me titille fortement...;o )
F
Comment résister à un tel commentaire !!! ;-o) et un de plus, un !!!
Répondre
P
C'est ping-pong entre nous deux à ce que je vois....;o ) je suis curieux de lire vos avis à tous qui prenez note....moi je sais dèjà que je le relirais....<br /> merci à toi florinette ;o )
G
Je m'incline aussi et le note dans ma LAL.... C'est iportant d'être impératif quand on a vraiment aimé un bouquin, on est sûr que les autres ne vont pas passer à côté :-))
Répondre
P
Oui mais comme je disais à Naniela, j'ai toujours peur de faire des déçus...mais comme tu le dis, ce serait dommage de passer à côté d'un livre tel que celui-ci...j'ai hâte également d'avoir ton avis...;o )
N
"A lire impérativement"... bon ben si c'est un ordre!!!! Je m'incline... et je note. Jolie critique.
Répondre
P
;o )) merci Naniela...je me dis que je ne devrais pas m'exprimer de cette façon, parce-que s'il y a deception, on risque de m'en vouloir, mais j'ai vraiment aimé ce livre, et j'aimerais le faire partager...j'ai hâte d'avoir ton avis...;o )