Torey Hayden

Publié le par Patch

L'enfant qui ne parlait pas de Torey Hayden

Psychologue et therapeute, Torey Hayden est professeur-éducatrice dans une classe d'enfants souffrant de troubles du comportement. Un lien trés fort l'unit à Jade, une petite fille de huit ans qui se tient courbée et ne parle pas. Chaque soir, Jade rejoint Torey dans une salle de cours et, après avoir fermé la porte a clef pour que personne d'autre ne l'entende, elle se met à parler. Ce qu'elle raconte est effrayant, incroyable. Des choses horribles ayant trait au sexe, à la violence, à la mort. La psychologue s'interroge. Réalité? Mensonges? Délirs d'enfant perturbé? A force de patience, elle finit par découvrir la vérité. Une vérité qui dépasse l'entendement...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Bonjour, j'ai 19ans et je lis les romans de Torey Hayden depuis l'âge de 16ans. Je les trouve vraiment bouleversants. C'est incroyable de se rendre compte à quel points des enfants peuvent souffrir alors qu'ils ont encore l'âge de l'innocence. Par moment je me dis que c'est horrible de lire ces livres et dans d'autres moments je me dit qu'au contraire, si cela peut faire réagir les gens, tant mieux.
Répondre
M
Ca fait quelques années que je lis Torey Hayden moi aussi et je suis à chaque fois bouleversée par ses témoignages...je pense qu'il est important et intéressant de voir le regard d'un professionnelle, car elle n'est pas qu'écrivain, cela nous permet de nous rendre compte des problèmes que peuvent rencontrer les enfants et les parents...on ne s'en rend malheureusement jamais compte...je pense que c'est indispensable, mais ce qui est dommage c'est que certaines personnes qui devraient lire ce genre de livre ne le feront pas à moins d'y être forcés...mais bon on ne refait pas le monde et à moi en tout cas, cela m'a permis de comprendre beaucoup de choses et comme je travaille avec des enfants, de les appliquer quelquefois...
H
J'aime beaucoup les romans de Torey Hayden. J'en ai lu quelques uns quand j'étais plus jeune (La fille du Tigre, L'enfant au chat, Les enfants des autres... Tous boulversant et bien écrits) Je n'ai pas encore lu celui là mais j' en ai bien l'intention. Je lis des romans sur  l'enfance maltraitée depuis des années sans pourtant avoir eu une enfance difficile. Ce n'est peut-être pas tout à fait un hasard si mes orientations professionnelles actuelles vont alors dans cette direction.
Répondre
P
Ce n'est que le premier que je lis...C'est ma femme qui les possèdent tous qui m'a invité à en lire un. D'autres suivront certainement. Je ne pense pas qu'il faut avoir eu une enfance difficile pour lire ce genre de livres, mais se sentir concernés par ce fléau qu'est la maltraitance des enfants...Un fléau qui ne devrait pas exister....nous oublions trop souvent que ces enfants sont l'avenir....
J
J'ai pratiquement lu tous ses livres, j'ai commencé dans mon adolescence au lycée.  C'est très difficile parfois et de penser que des enfants ont eu à vivre tout ça fait très mal au coeur. 
Répondre
P
Je dois les avoir quasiment tous, mais je n'en ai lu qu'un à l'heure d'aujourd'hui, j'ai eu un peu de mal à ouvrir le premier....Disons que j'ai une enfance un peu lourde à porter (encore), et même si je suis attiré par ce genre de lectures, j'y vais tout doux....Mais il est certain que je lirais les autres....;o )Il est clair que la violence envers les enfants est quelque chose que je ne supporte pas non plus....<br /> Au faite Jules, je suis passé plusieurs fois sur ton blog et je n'avais pas compris comment laisser des commentaires....(Pas trop fût fût le patch ;o )  )